Daphné Clain
Originaire de l’Île de La Réunion, Daphné a fait sa formation professionnelle à la Manufacture des Arts au côté de Vendetta Mathea où elle a obtenu son EAT en contemporain en 2009. Elle a ensuite intégré l’école EPSE Danse d’Anne-Marie Porras à Montpellier où elle a obtenu son Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine en 2011. Après ces années de formation, elle intègre en 2012 la cie Play de Michèle Murray pour les pièces « Conférence dansée autour de la beauté » et « Phoenix », ainsi que la cie Astatic d’Isabelle Missal-Sissmann pour la création « É-moi », le festival « Si Céret m’était dansé », le solo « Incidence » et le duo « Les demoiselles ». Parallèlement elle obtient un poste de professeur de danse à l’école Corps en Accord à Ganges (34). En 2014, elle s’installe à Paris et suit une formation de comédienne à l’AJM. Elle y travaille le théâtre, l’improvisation et le jeu d’acteur face à la caméra. Elle a notamment participé à de nombreux projets cinémas, théâtres, clips, publicités (campagne nationale pour les Bleuets de France et le Secours Catholique). Dès 2015 elle enseigne au conservatoire Marcel Dupré à Paris et avec la cie Ulal Dto de Xavier Lot. Elle donne également des stages à l’Île de La Réunion. Entre fin 2015 et début 2016 elle travaille sur un projet avec la cie MimH d’Hamid El Kabouss pour la création de l’opéra « La boîte à joujoux » accompagné de l’Opéra Orchestre National de Montpellier En 2016, elle rejoint avec la cie La Halte-Garderie de Johan Amselem pour le festival « Flux », et la cie P.A.S d’Emmanuelle Grangier pour la création « Sniper ». En 2018, elle devient professeur de Yoga Vinyasa après avoir suivi la formation avec Gérard Arnaud et s’installe à Aix-en-Provence. En 2019 elle participe à la création de « L’odeur des nuages » de la chorégraphe Emilie Lalande (artiste associée au Pavillon Noir – Aix en Provence). Parallèlement elle enseigne le yoga au Noelie Yoga Studio.